Zoom sur Filo

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2353 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
Par Webmaster  Publié le 26/01/2015
#####
 

Fayosseh Philomene, alias Filo est une jeune chanteuse nigérienne dont le premier single intitulé « le Niger » fait actuellement la une des chaines de télévisions locales. Issue d’une chorale de Niamey, elle s’est lancée en solo il y a à peine un an tout en continuant ses études en gestion commerciales.

 Parles-nous de ta chorale et de ton style de musique.

La chorale a laquelle j’appartiens se nomme « Colombes de la paix ». C’est dans cette chorale que j’ai appris le solfège avant de partir à Accra en 2012 pour une formation d’une année en technique vocale. Début 2014 je me suis lancée en solo dans la musique. Actuellement je touche un peu à tous les styles. Pour ce premier titre j’ai fait de l’afro-RnB mais mon album sera très varié.     

Dis-nous pourquoi avoir choisi le Niger comme titre de ce premier single.

Le patriotisme. Je suis fatiguée d’entendre certaines personnes qui ne sont jamais venus au Niger se permettant de le critiquer. Toutes les fois où je voyage hors du Niger je rencontre ces gens qui pensent qu’il n’y a rien d’autres dans mon pays que le désert, et cela me choque énormément. Alors j’ai chanté pour mon pays afin de prouver le contraire, là-dedans je parle donc de la beauté de la terre nigérienne etc. Certes j’ai aimé le clip-vidéo mais je pense qu’on pouvait mieux faire, il manque des séquences, il en reste bien d’autres que j’aurais aimé afin que les gens découvrent à travers ces images toute la diversité de notre pays. De nos jours c’est la vidéo qui fait qu’une musique cartonne, je parle donc de vidéo-clips qui répondent aux normes internationales dont fait partie le mien, c’est certain. Depuis la sortie de ce clip je ne passe pas inaperçue, les gens ont vraiment apprécié mon travail, chaque jour je reçois beaucoup de sms venant de ceux qui kiffent mon produit, c’est un constat positif et cela me rend vraiment fière et plus confiante.

Quelle est ta mission dans cette carrière ?

Rendre fiers les nigériens vis-à-vis de leur pays et de ne pas l’ébranler par des querelles de toutes sortes pouvant ralentir son développement. Ma mission c’est aussi de créer mon propre style, d’assouvir ma passion de chanteuse, de défendre les causes des femmes et des enfants et de porter haut le flambeau du Niger.  

Walter Issaka

lundi 26 janvier 2015

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Musique moderne et traditionnelle
#####
Rencontre avec Harouna Chanayé
Musique moderne et traditionnelle
#####
Zoom sur Binta

Calendrier
Newsletter