La Nigérienne, l'hymne national du Niger, à l'honneur

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2896 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
Par Webmaster  Publié le 07/04/2016
#####
 

Sous le haut parrainage du sultan du Damagaram, son altesse El Hadj Aboubacar Sanda, les amis de l'Action des Jeunes Nigériens pour le Développement, AJND de Zinder, ont organisé le dimanche 03 avril 2016 à partir de 15 heures à la Maison de la Culture Abdousalam Adam, la grande finale de la déclamation de l'hymne national du Niger, la Nigérienne.

Ce concours qui représente une grande première ici, a débuté par le ciblage de 20 écoles primaires représentatives des 5 arrondissements que compte la ville de Zinder. Chacune de ces écoles devrait présenter 2 candidats soit un total de 40 élèves retenus pour la compétition. Ainsi, durant plusieurs semaines, les 20 écoles qui ont aligné autant des garçons que des filles, ont rivalisé de talent. Et, à l'issue du premier tour de compétition, ce sont 16 écoles représentées par 20 élèves qui ont été présélectionnées pour la grande finale.

Cette dernière a réuni sur la scène de la Maison de la Culture Abdousalam Adam les écoles suivantes: - Zengou garçons, Yada Kondagué et Birni Est pour le premier arrondissement ; - Alkalawa, Garin Mallam Nord 1, et Kara-Kara communautaire pour le deuxième arrondissement; - Aïssata Kondo, Saint joseph et Mission Assomption pour le troisième arrondissement; - Kolliya, Issoufou Adamou, Jorial et Dan Bassa pour le quatrième arrondissement; Et enfin Babban Tapki, Kagna Mallam et Rimi Rimi pour le cinquième arrondissement.

Après les allocutions d'usage, dont celle du lancement du concours prononcée par le président de l'AJDN, monsieur Djibril Magagi, les compétitions ont démarré devant un public nombreux composé notamment des élèves des différents établissements en compétition venus soutenir leurs camarades. La fin de cette manifestation a été riche en événements. D'abord une remise de prix de participation aux candidats éliminés qui n'ont pas démérité. Ensuite un remise de témoignage de participation aux directeurs de toutes les écoles inscrites au concours. La proclamation des résultats proprement dite a été entrecoupée de tonnerres d'applaudissements des élèves. Car une autre originalité de cette compétition est que tous les élèves ayant participé ont été récompensé selon leur mérite. Ce qui a suscité un sentiment de satisfaction chez les élèves et leurs encadreurs et les directeurs ou directrices d'école.

Pour l'information, le premier prix a été remporté par mademoiselle Fatima Zara de l'école Zengou garçons 2 ; le second prix par mademoiselle Rachida Ousseini de Jorial ; et le troisième prix par mademoiselle Habsatou de l'école Garin Mallam nord. Cette initiative qui a pour objectif de faire apprendre notre hymne dès l'école primaire et de susciter chez l'enfant un sentiment de nationalisme et d'amour de sa patrie, mérite d'être encouragée. Elle fera, nous l'espérons, école. Surtout qu'on croit comprendre qu'il y aurait très prochainement une seconde édition d'ici la fin des classes.

Bello Marka

jeudi 7 avril 2016

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Musique moderne et traditionnelle
#####
Rencontre avec Harouna Chanayé
Musique moderne et traditionnelle
#####
Zoom sur Binta

Calendrier
Newsletter