Gatan-Gatan (Festival International du Conte et des Arts de l'Oralité) 4ème édition

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 888 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
Par madji Publié le 01/01/2012
#####

Par Oumarou Hachimou, Directeur du Festival

Cinq ans de rencontres, de réflexion, de création et d'échanges qui ont permis d'arrimer ce festival dans les coeurs et les esprits des populations de Dogondoutchi et ceux du Niger en général. Au fil des éditions, nous nous rendons compte que ce moment de partage des émotions et des goûts valait la peine d'être initié et offert au public et à la jeunesse nigérienne. Une jeunesse qui ne cache jamais son amour pour le savoir. Cette jeunesse qui mérite considération et respect, demande et réclame encore davantage le fruit des interrogations du passé à travers les vieux et les vieillards qui sont les principaux dépositaires de la sagesse et du savoir ancestral. En Afrique, nous le savons et c'est d'ailleurs connu et admis par tous " Dès qu'un vieillard meurt c'est toute une bibliothèque qui brûle ". Il est également connu et admis que depuis la nuit des temps le conte est un puissant moyen d'éducation , de formation et de distraction que les vieux sages du continent et du Niger en particulier utilisent pour façonner et modeler la génération montante. Et c'est à juste titre, parce que la jeunesse constitue incontestablement la relève, le future et l'avenir. C'est donc conscients de ces faits que ces jeunes sont rassemblés autour de l'arbre à palabre et autour d'un feu à la tomber de la nuit pour recevoir des vieillards une série de contes qui leur apprennent les vertus de la vie : la sagesse, la bravoure, les interdits sociaux, les droits et devoir envers la patrie, le village, le hameau, le tribu et la communauté dans laquelle ils évoluent. Ceci expliquant cela, nous avons le devoir, de préserver le Festival international de conte et des arts de l'oralité de Dogondoutchi, l'un des espaces de légitimation de la création contemporaine au Niger et de le rendre encore plus solide et apte à assumer sa vocation de préservation des valeurs culturelles héritées de nos ancêtres, sa vocation d'échange entre professionnels des arts de l'oralité, de diffusion de la création nigérienne, africaine et européenne. Pour ce faire nous savons compter sur votre présence, vos propositions artistiques, ainsi que votre contribution intellectuelle, au cours de cette quatrième édition, qui sera également l'occasion de revisiter le parcours effectué depuis la création de ce festival et de faire des projections sur l'avenir. L'ambition du Collectif des artistes Jawabi, association organisatrice de ce Festival est de faire en sorte que le secteur culturel dans sa composante conte contribue et participe au développement socio-économique et la promotion de l'image de marque de notre pays. Nous y parviendrons avec votre soutien, et à travers la valorisation de la création artistique et du riche patrimoine culturel et historique de notre pays. Bon festival à tous !

Collectif des Artistes JAWABI e-mail : jawabi2@yahoo.fr site web : http://gatana.free.fr

dimanche 1 janvier 2012

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Musique moderne et traditionnelle
#####
Rencontre avec Harouna Chanayé
Musique moderne et traditionnelle
#####
Zoom sur Binta

Calendrier
Newsletter