Patrimoine


Rencontre avec Amadou Ousmane
J’ai assumé successivement les fonctions d’attaché de presse du Président Seyni Kountché, Directeur de l’Information, Directeur général de l’agence nigérienne de presse (ANP), Directeur général de l’office national d’édition et de presse (ONEP), Directeur de cabinet adjoint du Président Ibrahim Baré Maïnassara, Chargé de communication du NDI au Niger puis au Burundi, Chef des publications de la mission des Nations-Unies au Burundi, Porte-parole du bureau intégré des Nations-Unies au Burundi. Après ma retraite des Nations-Unies en 2011 j’ai travaillé auprès du gouvernement togolais pour le compte de la Banque Africaine de Développement puis comme conseiller du Président de l’Assemblée Nationale du Niger, Hama Amadou jusqu’à son départ en 2013 ; raconte Amadou Ousmane journaliste de formation. Diplômé du CFJ (centre de formation des journalistes) de Paris, ainsi que de l’IFP (institut français de presse) de Paris il est né en 1948 à Tibiri-Doutchi, Niger. Aujourd’hui à la retraite, Amadou Ousmane est consultant indépendant en communication.

  • "LES EDITIONS GRANIT" UNE MAISON D'EDITIONS EN DEVENIR
    vendredi 16 décembre 2016
    Samedi 26 novembre.Dix heures. Sur la rue du Sahara, à quelques mètres côté nord de la tribune officielle de Zinder, une escorte de plusieurs véhicules s’arrête devant le portail d’une bâtisse où il est écrit « Éditions Granit ». Cette escorte n’est autre que celle de Son Altesse Aboubacar Oumarou Sanda, sultan de Zinder qui prend part à l’inauguration de la maison d’Edition Granit dont il est le parrain.
  • La Nigérienne, l'hymne national du Niger, à l'honneur
    jeudi 7 avril 2016
    Sous le haut parrainage du sultan du Damagaram, son altesse El Hadj Aboubacar Sanda, les amis de l'Action des Jeunes Nigériens pour le Développement, AJND de Zinder, ont organisé le dimanche 03 avril 2016 à partir de 15 heures à la Maison de la Culture Abdousalam Adam, la grande finale de la déclamation de l'hymne national du Niger, la Nigérienne.
  • Retour au CCFN de Zinder
    lundi 15 février 2016
    Le 16 janvier 2015, suite à une manifestation de la rue, la bibliothèque du Centre Culturel Franco-Nigérien (CCFN) de Zinder était entièrement détruite par le feu. Plus d'une année après ce terrible événement, les travaux de remise en état des locaux à la charge de l'Etat du Niger trainent, alors que l'équipement en ouvrages pris en charge par la France -en plus des bonnes volontés de par le monde qui ont apporté leur contribution- est déjà acquis. Pour une fois de plus attirer l'attention des autorités nigériennes sur l'impérieuse nécessité de réhabiliter ce joyau de la culture dont les premiers bénéficiaires sont nos élèves et nos étudiants, nous avons rencontré monsieur Souley Bawa Kaoumi, le directeur du CCFN de Zinder.
  • La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au Niger
    mardi 8 décembre 2015
    Rencontre avec Danladi Adamou, directeur du patrimoine culturel et des musées au sujet du projet « renforcement des capacités pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel » au Niger financé par la contribution de l’Espagne à l’UNESCO. il est mis en œuvre dans le cadre de la convention de 2003 de l’UNESCO en collaboration avec le Ministère chargé de la culture.
  • Le pillage du patrimoine nigérien Rencontre avec Oumarou Amadou Idé
    lundi 30 novembre 2015
    « Des textes réglementaires existent au Niger mais ils sont mal appliqués malheureusement. Ceux qui sont chargés de l’application de ces textes ne le font pas correctement, il y a aussi un manque de sensibilisation par rapport à ce patrimoine à l’endroit des populations qui s’adonnent par méconnaissance à son pillage », témoigne le professeur Oumarou Amadou Idé, chef du département d’arts et d’archéologies de l’institut de recherche en sciences humaines IRSH de l’université Abdou Moumouni de Niamey.
  • CONIPRAT Lutter contre l'excision
    mardi 24 mars 2015
    Mme Abdoulaye AMSOU est sage femme à la retraite. Aujourd’hui elle travaille dans une ONG appelée Comité Nigérien sur les Pratiques Traditionnelles ayant effet sur la Santé des Femmes et des Enfants (CONIPRAT) dont elle est la co-fondatrice et d’où elle occupe le poste de Secrétaire Exécutive. Cette ONG lutte contre les mutilations génitales féminines, l’une de ses principales stratégies est la reconversion des exciseuses.
  • Musée National Boubou-Hama Le seul musée multidisciplinaire d’Afrique
    vendredi 6 février 2015
    Notre référence identitaire qui a un urgent besoin d’énormes réformes à plusieurs niveaux.
  • De l’aide pour reconstituer le fonds de livres brûlés de la bibliothèque du CCFN de Zinder
    vendredi 30 janvier 2015
    Ce mercredi 28 janvier, une délégation composée du directeur du CCFN (Centre Culturel Franco-Nigérien) Jean-Rouch de Niamey monsieur Jean-Paul DURIN et de monsieur Maï Moustapha FERNAND, SG du ministère de la Culture des Arts et des Loisirs, a visité le CCFN de Zinder. Cette visite avait pour but de constater de visu les dégâts occasionnés suite à la marche du vendredi 16 janvier durant laquelle des manifestants ont brûlé la bibliothèque, et annoncer les mesures qui seront prises en conséquence.
  • Hommage à la bibliothèque du CCFN (Centre Culturel Franco-Nigérien) de Zinder
    mardi 20 janvier 2015
    Vendredi 16 janvier 2015. Il est quatorze heures presque. Une marche populaire a lieu après la prière du vendredi. Des manifestants prennent d’assaut le CCFN. Ils s’attaquent à la bibliothèque. Ils mettent le feu aux rayons. Alors commence la tragique consumation des livres dont certains sont vieux de quatre-vingt ans.

«1234567»


Musique moderne et traditionnelle
#####
Rencontre avec Harouna Chanayé
Musique moderne et traditionnelle
#####
Zoom sur Binta

Calendrier
Newsletter