Le Safem

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2639 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
Par Webmaster  Publié le 26/09/2012
#####
 

L’idée du Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM) est née du Ministère en charge de l’Artisanat à travers le programme de Développement de l’Artisanat au Niger (DANI), la Coopération Luxembourgeoise, de quelques femmes leaders et des organisations d’artisans afin de promouvoir la consommation des produits artisanaux et valoriser la femme.

Après  deux premières éditions annuelles en 2000 et 2001, le SAFEM est devenue à partir de  2003 une manifestation organisée tous les deux ans avec un deuxième partenaire institutionnel à savoir, le Ministère chargé de la Promotion de la Femme. Evénement institutionnalisé par le Gouvernement Nigérien depuis le 12 juillet 2005 par décret n°2005-148/PRN/M/TA, le SAFEM a maintenant une nouvelle vision et des grandes ambitions qui vont au-delà des frontières nationales et sous régionales.

Le SAFEM vise à créer un cadre de partenariat et d’échange entre producteurs distributeurs et  consommateurs de produits artisanaux, c’est aussi la promotion des potentialités culturelles et touristiques du Niger.

L’ambition des concepteurs du SAFEM est d’enregistrer d’édition en édition des progrès réels des femmes artisanes à travers des actions de renforcement de leurs capacités menées en amont. Pour cela, le Secrétariat Permanent du SAFEM avec l’appui des partenaires techniques et financiers a initié des séries de formations à l’endroit des femmes artisanes nigériennes en vue d’un renforcement des capacités techniques, entrepreneuriales et commerciales.

Le Secrétariat Permanent du SAFEM a aussi fixé dans son plan stratégique des objectifs à atteindre d’ici 2016, dont la contribution à l’autonomisation de 1000 femmes artisanes. C’est ainsi que le Ministère des Affaires Etrangères Français intervient pour appuyer le SAFEM à travers le Fonds de Solidarité Prioritaire. Cet appui lancé en Novembre 2009 à Niamey vise à renforcer l’autonomisation de 260 femmes artisanes à travers le renforcement de leurs capacités techniques, entrepreneuriales et commerciales via des missions des Artisans Sans Frontière (ASF), chargés de former les artisanes ciblées sur une durée d’un mois.

Toujours dans le cadre du renforcement des capacités des femmes artisanes une convention de partenariat de dix-huit mois a été signée en Octobre 2011 entre le SAFEM et l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement. Cette convention vise d’une part le renforcement de capacité de 80 femmes artisanes en poterie, broderie et textile sur l’ensemble du territoire national et d’autre part la restructuration du Secrétariat Permanant du SAFEM en une structure professionnelle plus efficace.

A toutes ces conventions vient s’ajouter celle du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) d’une durée de deux ans tout récemment signée en Juillet 2012. L’objectif de ce partenariat est l’appui à l’autonomisation de 350 femmes artisanes ciblées dans les huit régions du Niger. Les 350 femmes artisanes seront puisées au sein de six corps de métier à savoir : la poterie, la maroquinerie, la broderie, la vannerie, le textile et la cosmétique.

Sept éditions du SAFEM ont déjà eu lieu depuis son initiation en 2000. La 1ère édition, organisée en 2000 au Musée National de Niamey, a enregistré un succès encourageant qui a permis d’inscrire la manifestation dans la liste des événements nationaux. La 2ème édition a vu le jour en 2001 au Village Artisanal de Wadata à Niamey avec la participation de 5 pays de la sous-région, de plus de 90 exposants et plus de 6000 visiteurs.

Le succès de cette exposition destinée à valoriser les produits artisanaux réalisés par la femme pour ses besoins propres et ceux de la communauté a conduit à l’organisation d’une 3ème édition en 2003 à caractère sous régional (avec comme Région Phare Diffa), sous le patronage de la première Dame du Niger, qui est devenue la marraine du SAFEM.

Afin de lui donner un cachet particulier la 4ème édition s’est déroulée du 09 au 19 décembre 2005 (avec comme Région Phare Dosso) au même moment que les 5ème jeux de la francophonie de Niamey. 403 exposants y étaient présents.

 La 5ème édition a eu lieu du 1er au 10 décembre 2007 au Village Artisanal de Wadata (avec comme région phare Maradi) et a vu la participation de 14 pays représentés. 560 exposants (dont 72% de femmes) et 57 000 visiteurs ont été enregistrés.

La 6ème édition a eu lieu du 30 octobre au 08 novembre 2009 au Village Artisanal de Wadata (avec comme région phare Tahoua) et un chiffre d’affaire de plus de 900 millions de FCFA. 16 pays ont été représentés, 756 exposants dont 69% des femmes et 92 126 visiteurs ont été enregistrés.

La dernière édition a eu lieu du 09 au 18 décembre 2011 au Village Artisanal de Wadata (avec comme région phare Tillabéri). Elle a générée un chiffre d’affaire de plus d’un milliard de FCFA. 25 pays y ont été représentés avec plus de 800 exposants dont 69% des femmes et plus de 100 000 visiteurs enregistrés.

Les différentes données statistiques permettent de constater une nette évolution au cours des différentes éditions. Un sentiment de satisfaction générale se dégage pour les acquis et les résultats atteints depuis la première édition à aujourd’hui.

Fort de ces acquis le Secrétariat Permanent du SAFEM s’est fixé une nouvelle vision et de grandes ambitions qui vont au-delà des frontières nationales et régionales en proposant sa transformation en une ‘Agence du Salon International de l’Artisanat pour la Femme’ (Agence-SAFEM). Le projet d’ordonnance et le statut de l’Agence-SAFEM sont au niveau du Secrétariat Général du Gouvernement depuis février 2011 et attendent d’être soumis à l’Assemblée Nationale pour adoption.

LAgence-SAFEM aura pour objectifs de doter le Niger d’un cadre professionnel international de promotion de l’artisanat féminin en général et de contribuer à l’autonomisation économique des femmes artisanes en particulier. A ce titre cette agence sera chargée de :

  • Contribuer à l’autonomisation des femmes artisanes nigériennes et africaines par le renforcement de leurs capacités techniques entrepreneuriales et commerciales selon l’approche genre ainsi que l’appui à la création de leurs propres entreprises.
  • Contribuer à la promotion et la valorisation de l’artisanat féminin à travers l’organisation biennale dans un site approprié d’un Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM).
  • Contribuer à chaque édition du SAFEM à la promotion et au développement des activités culturelles, touristiques et artisanales d’une région du Niger appelée région phare.
  • doter le Niger d’un cadre professionnel international et pérenne de l’artisanat féminin ;
  • renforcer la qualité des produits artisanaux et la créativité des femmes ;
  • Promouvoir et renforcer les contacts et échanges entre productrices et africaines et professionnels du commerce de l’artisanat ;
  • identifier les partenaires techniques et financiers pouvant aider les femmes en général et les artisanes en particulier à mieux se former et à s’insérer dans les circuits mondiaux de commercialisation ;
  • contribuer à la réduction de la pauvreté à travers des femmes artisanes ;
  • promouvoir la culture et la destination touristique du Niger ;
  • faire de Niamey la  « capitale de l’artisanat Africain ».

 

Madame BARRY  Bibata GNANDOU

Coordinatrice du SAFEM 

mercredi 26 septembre 2012

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Musique moderne et traditionnelle
#####
Rencontre avec Harouna Chanayé
Musique moderne et traditionnelle
#####
Zoom sur Binta

Calendrier
Newsletter